banner

Le repas

En fonction de la saison, les vikings pêchent le long de la côte, dans les rivières ou les lacs de montagne. En hiver il est courant de pêcher en brisant la glace. La mi-septembre (le haustmanuthr, ou mois d’automne) est le moment où la pêche bat son plein puisqu’il s’agit surtout de préparer, sur le plan vivrier, les longs mois d’hiver à venir. Le hareng fait partie de l’alimentation de base des villages côtiers. Au nord de Kalmarsund (Suède), le hareng de la Baltique est appelé strömming. Il est un peu plus petit que son cousin de la mer du Nord, le still mais se prépare de la même façon. Le brochet et la perche sont les poissons d’eau douce les plus pêchés. Pour la pêche, le matériel du viking différait peu de celui connu ailleurs à la même époque. Les poissons sont pris au harpon, à la ligne ou au filet. Ils sont ensuite séchés sur des claies de bois appelées skreith avant d’être fumés (pour une meilleure conservation) et salés.

Le petit déjeuner et le dîner, dagverd et nattverd, constituaient les principaux repas de la journée. Le dagverd se prenait en général vers 9 heures, après les premiers travaux de la journée et le nattverd, vers 16 ou 17 heures, une fois les dernières besognes achevées.

La stéatite est une pierre relativement tendre que l’on peut tailler au couteau. Elle constitue donc une matière première idéale pour la fabrication des casseroles. Le terme scandinave pour la pierre est grjot, la première forme du terme moderne gryte, ou casserole, et grøt, le gruau que l’on y fait cuire (le mot “gruau” est de la même origine et vient du norrois “grautr”). En Norvège, la stéatite était beaucoup plus utilisée que la terre cuite. Elle était même exportée. La terre cuite était cependant plus répandue que la stéatite dans le sud du pays.

Les vikings n’utilisaient ni assiettes ni fourchettes. En revanche, chacun avait son propre couteau à gaine et des cuillères en bois et en os. Le gruau et les soupes pouvaient être consommés soit directement dans une grande marmite, soit servis dans des tasses en bois.

©2017 Encyclopédie Culture Viking - Tous droits réservés